Archives

Recommandé

Quelles sont les meilleures stratégies à adopter concernant les objets de courriels? Quelle est sa longueur idéale? Devrait-on le personnaliser? Voici un des mystères du « marketer » moderne. Si vous avez fait quelques recherches sur le Web, vous y avez sans doute lu différentes opinions et statistiques. La raison est simple – Chaque entreprise est unique et son interaction avec son public cible l’est également. C’est pourquoi nous donnons généralement la même réponse lorsque la question nous est posée: il n’y a pas de recette miracle. Le meilleur moyen de connaître ce qui fonctionne pour vous est de le tester!

Pour satisfaire ceux qui ont soif de chiffres, voici toutefois des statistiques que nous avons compilées à partir des données d’envois réalisés par nos clients canadiens via Openfield en 2015.

 

Longueur de l’objet

Pourcentage taux d'ouverture et de clic selon la longueur de l'objet

Graphique taux d'ouverture Graphique taux de clic

 

Ce que l’on retient de ces statistiques, c’est que la longueur de l’objet a très peu d’incidence sur le taux d’ouverture du message. Le plus haut taux d’ouverture revient aux objets de 50 à 74 caractères avec 28,31%, tandis que le plus bas taux, très près derrière, est de 27,11% pour les objets de moins de 24 caractères.

Toutefois, le taux de clic, calculé sur le nombre de messages livrés, lui démontre une plus forte tendance pour les objets très courts ou très longs!

 

La personnalisation dans l’objet

Taux d'ouverture et de clic selon la personnalisation de l'objet

 

On constate donc que la personnalisation de l’objet augmente légèrement le taux d’ouverture moyen des courriels. L’insertion du prénom ou d’une autre donnée personnalisée suscite l’intérêt du destinataire, de plus en plus difficile à capter avec l’énorme compétition qui se fait dans la boîte de réception. Comme vous pouvez le constater dans le graphique, le taux de clic augmente également lorsque l’on retrouve de la personnalisation dans l’objet.

Bien que la personnalisation de l’objet soit une bonne façon d’améliorer votre taux d’ouverture, l’ultime moyen réside toujours dans la rédaction d’un texte efficace. Susciter la curiosité, créer l’urgence et annoncer une information importante sont quelques-uns des nombreux trucs pour créer des objets efficaces.

Bons tests!

 

Vous aimerez aussi :

Quel est le meilleur moment pour envoyer un message à vos contacts ?

3 trucs pour que vos objets ne passent pas inaperçus

Ne sous-estimez pas l’objet de vos messages

 

 

Quelles sont les meilleures stratégies à adopter concernant les objets de courriels? Quelle est sa longueur idéale? Devrait-on le personnaliser? Voici un des mystères du « marketer » moderne. Si vous avez fait quelques recherches sur le Web, vous y avez sans doute lu différentes opinions et statistiques. La raison est simple – Chaque entreprise est unique et son interaction avec son public cible l’est également. C’est pourquoi nous donnons généralement la même réponse lorsque la question nous est posée: il n’y a pas de recette miracle. Le meilleur moyen de connaître ce qui fonctionne pour vous est de le tester!

Pour satisfaire ceux qui ont soif de chiffres, voici toutefois des statistiques que nous avons compilées à partir des données d’envois réalisés par nos clients canadiens via Openfield en 2015.

 

Longueur de l’objet

Pourcentage taux d'ouverture et de clic selon la longueur de l'objet

Graphique taux d'ouverture Graphique taux de clic

 

Ce que l’on retient de ces statistiques, c’est que la longueur de l’objet a très peu d’incidence sur le taux d’ouverture du message. Le plus haut taux d’ouverture revient aux objets de 50 à 74 caractères avec 28,31%, tandis que le plus bas taux, très près derrière, est de 27,11% pour les objets de moins de 24 caractères.

Toutefois, le taux de clic, calculé sur le nombre de messages livrés, lui démontre une plus forte tendance pour les objets très courts ou très longs!

 

La personnalisation dans l’objet

Taux d'ouverture et de clic selon la personnalisation de l'objet

 

On constate donc que la personnalisation de l’objet augmente légèrement le taux d’ouverture moyen des courriels. L’insertion du prénom ou d’une autre donnée personnalisée suscite l’intérêt du destinataire, de plus en plus difficile à capter avec l’énorme compétition qui se fait dans la boîte de réception. Comme vous pouvez le constater dans le graphique, le taux de clic augmente également lorsque l’on retrouve de la personnalisation dans l’objet.

Bien que la personnalisation de l’objet soit une bonne façon d’améliorer votre taux d’ouverture, l’ultime moyen réside toujours dans la rédaction d’un texte efficace. Susciter la curiosité, créer l’urgence et annoncer une information importante sont quelques-uns des nombreux trucs pour créer des objets efficaces.

Bons tests!

 

Vous aimerez aussi :

Quel est le meilleur moment pour envoyer un message à vos contacts ?

3 trucs pour que vos objets ne passent pas inaperçus

Ne sous-estimez pas l’objet de vos messages

 

 

Quelles sont les meilleures stratégies à adopter concernant les objets de courriels? Quelle est sa longueur idéale? Devrait-on le personnaliser? Voici un des mystères du « marketer » moderne. Si vous avez fait quelques recherches sur le Web, vous y avez sans doute lu différentes opinions et statistiques. La raison est simple – Chaque entreprise est unique et son interaction avec son public cible l’est également. C’est pourquoi nous donnons généralement la même réponse lorsque la question nous est posée: il n’y a pas de recette miracle. Le meilleur moyen de connaître ce qui fonctionne pour vous est de le tester!

Pour satisfaire ceux qui ont soif de chiffres, voici toutefois des statistiques que nous avons compilées à partir des données d’envois réalisés par nos clients canadiens via Openfield en 2015.

 

Longueur de l’objet

Pourcentage taux d'ouverture et de clic selon la longueur de l'objet

Graphique taux d'ouverture Graphique taux de clic

 

Ce que l’on retient de ces statistiques, c’est que la longueur de l’objet a très peu d’incidence sur le taux d’ouverture du message. Le plus haut taux d’ouverture revient aux objets de 50 à 74 caractères avec 28,31%, tandis que le plus bas taux, très près derrière, est de 27,11% pour les objets de moins de 24 caractères.

Toutefois, le taux de clic, calculé sur le nombre de messages livrés, lui démontre une plus forte tendance pour les objets très courts ou très longs!

 

La personnalisation dans l’objet

Taux d'ouverture et de clic selon la personnalisation de l'objet

 

On constate donc que la personnalisation de l’objet augmente légèrement le taux d’ouverture moyen des courriels. L’insertion du prénom ou d’une autre donnée personnalisée suscite l’intérêt du destinataire, de plus en plus difficile à capter avec l’énorme compétition qui se fait dans la boîte de réception. Comme vous pouvez le constater dans le graphique, le taux de clic augmente également lorsque l’on retrouve de la personnalisation dans l’objet.

Bien que la personnalisation de l’objet soit une bonne façon d’améliorer votre taux d’ouverture, l’ultime moyen réside toujours dans la rédaction d’un texte efficace. Susciter la curiosité, créer l’urgence et annoncer une information importante sont quelques-uns des nombreux trucs pour créer des objets efficaces.

Bons tests!

 

Vous aimerez aussi :

Quel est le meilleur moment pour envoyer un message à vos contacts ?

3 trucs pour que vos objets ne passent pas inaperçus

Ne sous-estimez pas l’objet de vos messages

 

 

Quelles sont les meilleures stratégies à adopter concernant les objets de courriels? Quelle est sa longueur idéale? Devrait-on le personnaliser? Voici un des mystères du « marketer » moderne. Si vous avez fait quelques recherches sur le Web, vous y avez sans doute lu différentes opinions et statistiques. La raison est simple – Chaque entreprise est unique et son interaction avec son public cible l’est également. C’est pourquoi nous donnons généralement la même réponse lorsque la question nous est posée: il n’y a pas de recette miracle. Le meilleur moyen de connaître ce qui fonctionne pour vous est de le tester!

Pour satisfaire ceux qui ont soif de chiffres, voici toutefois des statistiques que nous avons compilées à partir des données d’envois réalisés par nos clients canadiens via Openfield en 2015.

 

Longueur de l’objet

Pourcentage taux d'ouverture et de clic selon la longueur de l'objet

Graphique taux d'ouverture Graphique taux de clic

 

Ce que l’on retient de ces statistiques, c’est que la longueur de l’objet a très peu d’incidence sur le taux d’ouverture du message. Le plus haut taux d’ouverture revient aux objets de 50 à 74 caractères avec 28,31%, tandis que le plus bas taux, très près derrière, est de 27,11% pour les objets de moins de 24 caractères.

Toutefois, le taux de clic, calculé sur le nombre de messages livrés, lui démontre une plus forte tendance pour les objets très courts ou très longs!

 

La personnalisation dans l’objet

Taux d'ouverture et de clic selon la personnalisation de l'objet

 

On constate donc que la personnalisation de l’objet augmente légèrement le taux d’ouverture moyen des courriels. L’insertion du prénom ou d’une autre donnée personnalisée suscite l’intérêt du destinataire, de plus en plus difficile à capter avec l’énorme compétition qui se fait dans la boîte de réception. Comme vous pouvez le constater dans le graphique, le taux de clic augmente également lorsque l’on retrouve de la personnalisation dans l’objet.

Bien que la personnalisation de l’objet soit une bonne façon d’améliorer votre taux d’ouverture, l’ultime moyen réside toujours dans la rédaction d’un texte efficace. Susciter la curiosité, créer l’urgence et annoncer une information importante sont quelques-uns des nombreux trucs pour créer des objets efficaces.

Bons tests!

 

Vous aimerez aussi :

Quel est le meilleur moment pour envoyer un message à vos contacts ?

3 trucs pour que vos objets ne passent pas inaperçus

Ne sous-estimez pas l’objet de vos messages

 

 

Quelles sont les meilleures stratégies à adopter concernant les objets de courriels? Quelle est sa longueur idéale? Devrait-on le personnaliser? Voici un des mystères du « marketer » moderne. Si vous avez fait quelques recherches sur le Web, vous y avez sans doute lu différentes opinions et statistiques. La raison est simple – Chaque entreprise est unique et son interaction avec son public cible l’est également. C’est pourquoi nous donnons généralement la même réponse lorsque la question nous est posée: il n’y a pas de recette miracle. Le meilleur moyen de connaître ce qui fonctionne pour vous est de le tester!

Pour satisfaire ceux qui ont soif de chiffres, voici toutefois des statistiques que nous avons compilées à partir des données d’envois réalisés par nos clients canadiens via Openfield en 2015.

 

Longueur de l’objet

Pourcentage taux d'ouverture et de clic selon la longueur de l'objet

Graphique taux d'ouverture Graphique taux de clic

 

Ce que l’on retient de ces statistiques, c’est que la longueur de l’objet a très peu d’incidence sur le taux d’ouverture du message. Le plus haut taux d’ouverture revient aux objets de 50 à 74 caractères avec 28,31%, tandis que le plus bas taux, très près derrière, est de 27,11% pour les objets de moins de 24 caractères.

Toutefois, le taux de clic, calculé sur le nombre de messages livrés, lui démontre une plus forte tendance pour les objets très courts ou très longs!

 

La personnalisation dans l’objet

Taux d'ouverture et de clic selon la personnalisation de l'objet

 

On constate donc que la personnalisation de l’objet augmente légèrement le taux d’ouverture moyen des courriels. L’insertion du prénom ou d’une autre donnée personnalisée suscite l’intérêt du destinataire, de plus en plus difficile à capter avec l’énorme compétition qui se fait dans la boîte de réception. Comme vous pouvez le constater dans le graphique, le taux de clic augmente également lorsque l’on retrouve de la personnalisation dans l’objet.

Bien que la personnalisation de l’objet soit une bonne façon d’améliorer votre taux d’ouverture, l’ultime moyen réside toujours dans la rédaction d’un texte efficace. Susciter la curiosité, créer l’urgence et annoncer une information importante sont quelques-uns des nombreux trucs pour créer des objets efficaces.

Bons tests!

 

Vous aimerez aussi :

Quel est le meilleur moment pour envoyer un message à vos contacts ?

3 trucs pour que vos objets ne passent pas inaperçus

Ne sous-estimez pas l’objet de vos messages

 

 

Quelles sont les meilleures stratégies à adopter concernant les objets de courriels? Quelle est sa longueur idéale? Devrait-on le personnaliser? Voici un des mystères du « marketer » moderne. Si vous avez fait quelques recherches sur le Web, vous y avez sans doute lu différentes opinions et statistiques. La raison est simple – Chaque entreprise est unique et son interaction avec son public cible l’est également. C’est pourquoi nous donnons généralement la même réponse lorsque la question nous est posée: il n’y a pas de recette miracle. Le meilleur moyen de connaître ce qui fonctionne pour vous est de le tester!

Pour satisfaire ceux qui ont soif de chiffres, voici toutefois des statistiques que nous avons compilées à partir des données d’envois réalisés par nos clients canadiens via Openfield en 2015.

 

Longueur de l’objet

Pourcentage taux d'ouverture et de clic selon la longueur de l'objet

Graphique taux d'ouverture Graphique taux de clic

 

Ce que l’on retient de ces statistiques, c’est que la longueur de l’objet a très peu d’incidence sur le taux d’ouverture du message. Le plus haut taux d’ouverture revient aux objets de 50 à 74 caractères avec 28,31%, tandis que le plus bas taux, très près derrière, est de 27,11% pour les objets de moins de 24 caractères.

Toutefois, le taux de clic, calculé sur le nombre de messages livrés, lui démontre une plus forte tendance pour les objets très courts ou très longs!

 

La personnalisation dans l’objet

Taux d'ouverture et de clic selon la personnalisation de l'objet

 

On constate donc que la personnalisation de l’objet augmente légèrement le taux d’ouverture moyen des courriels. L’insertion du prénom ou d’une autre donnée personnalisée suscite l’intérêt du destinataire, de plus en plus difficile à capter avec l’énorme compétition qui se fait dans la boîte de réception. Comme vous pouvez le constater dans le graphique, le taux de clic augmente également lorsque l’on retrouve de la personnalisation dans l’objet.

Bien que la personnalisation de l’objet soit une bonne façon d’améliorer votre taux d’ouverture, l’ultime moyen réside toujours dans la rédaction d’un texte efficace. Susciter la curiosité, créer l’urgence et annoncer une information importante sont quelques-uns des nombreux trucs pour créer des objets efficaces.

Bons tests!

 

Vous aimerez aussi :

Quel est le meilleur moment pour envoyer un message à vos contacts ?

3 trucs pour que vos objets ne passent pas inaperçus

Ne sous-estimez pas l’objet de vos messages

 

 

Quelles sont les meilleures stratégies à adopter concernant les objets de courriels? Quelle est sa longueur idéale? Devrait-on le personnaliser? Voici un des mystères du « marketer » moderne. Si vous avez fait quelques recherches sur le Web, vous y avez sans doute lu différentes opinions et statistiques. La raison est simple – Chaque entreprise est unique et son interaction avec son public cible l’est également. C’est pourquoi nous donnons généralement la même réponse lorsque la question nous est posée: il n’y a pas de recette miracle. Le meilleur moyen de connaître ce qui fonctionne pour vous est de le tester!

Pour satisfaire ceux qui ont soif de chiffres, voici toutefois des statistiques que nous avons compilées à partir des données d’envois réalisés par nos clients canadiens via Openfield en 2015.

 

Longueur de l’objet

Pourcentage taux d'ouverture et de clic selon la longueur de l'objet

Graphique taux d'ouverture Graphique taux de clic

 

Ce que l’on retient de ces statistiques, c’est que la longueur de l’objet a très peu d’incidence sur le taux d’ouverture du message. Le plus haut taux d’ouverture revient aux objets de 50 à 74 caractères avec 28,31%, tandis que le plus bas taux, très près derrière, est de 27,11% pour les objets de moins de 24 caractères.

Toutefois, le taux de clic, calculé sur le nombre de messages livrés, lui démontre une plus forte tendance pour les objets très courts ou très longs!

 

La personnalisation dans l’objet

Taux d'ouverture et de clic selon la personnalisation de l'objet

 

On constate donc que la personnalisation de l’objet augmente légèrement le taux d’ouverture moyen des courriels. L’insertion du prénom ou d’une autre donnée personnalisée suscite l’intérêt du destinataire, de plus en plus difficile à capter avec l’énorme compétition qui se fait dans la boîte de réception. Comme vous pouvez le constater dans le graphique, le taux de clic augmente également lorsque l’on retrouve de la personnalisation dans l’objet.

Bien que la personnalisation de l’objet soit une bonne façon d’améliorer votre taux d’ouverture, l’ultime moyen réside toujours dans la rédaction d’un texte efficace. Susciter la curiosité, créer l’urgence et annoncer une information importante sont quelques-uns des nombreux trucs pour créer des objets efficaces.

Bons tests!

 

Vous aimerez aussi :

Quel est le meilleur moment pour envoyer un message à vos contacts ?

3 trucs pour que vos objets ne passent pas inaperçus

Ne sous-estimez pas l’objet de vos messages

 

 

Quelles sont les meilleures stratégies à adopter concernant les objets de courriels? Quelle est sa longueur idéale? Devrait-on le personnaliser? Voici un des mystères du « marketer » moderne. Si vous avez fait quelques recherches sur le Web, vous y avez sans doute lu différentes opinions et statistiques. La raison est simple – Chaque entreprise est unique et son interaction avec son public cible l’est également. C’est pourquoi nous donnons généralement la même réponse lorsque la question nous est posée: il n’y a pas de recette miracle. Le meilleur moyen de connaître ce qui fonctionne pour vous est de le tester!

Pour satisfaire ceux qui ont soif de chiffres, voici toutefois des statistiques que nous avons compilées à partir des données d’envois réalisés par nos clients canadiens via Openfield en 2015.

 

Longueur de l’objet

Pourcentage taux d'ouverture et de clic selon la longueur de l'objet

Graphique taux d'ouverture Graphique taux de clic

 

Ce que l’on retient de ces statistiques, c’est que la longueur de l’objet a très peu d’incidence sur le taux d’ouverture du message. Le plus haut taux d’ouverture revient aux objets de 50 à 74 caractères avec 28,31%, tandis que le plus bas taux, très près derrière, est de 27,11% pour les objets de moins de 24 caractères.

Toutefois, le taux de clic, calculé sur le nombre de messages livrés, lui démontre une plus forte tendance pour les objets très courts ou très longs!

 

La personnalisation dans l’objet

Taux d'ouverture et de clic selon la personnalisation de l'objet

 

On constate donc que la personnalisation de l’objet augmente légèrement le taux d’ouverture moyen des courriels. L’insertion du prénom ou d’une autre donnée personnalisée suscite l’intérêt du destinataire, de plus en plus difficile à capter avec l’énorme compétition qui se fait dans la boîte de réception. Comme vous pouvez le constater dans le graphique, le taux de clic augmente également lorsque l’on retrouve de la personnalisation dans l’objet.

Bien que la personnalisation de l’objet soit une bonne façon d’améliorer votre taux d’ouverture, l’ultime moyen réside toujours dans la rédaction d’un texte efficace. Susciter la curiosité, créer l’urgence et annoncer une information importante sont quelques-uns des nombreux trucs pour créer des objets efficaces.

Bons tests!

 

Vous aimerez aussi :

Quel est le meilleur moment pour envoyer un message à vos contacts ?

3 trucs pour que vos objets ne passent pas inaperçus

Ne sous-estimez pas l’objet de vos messages

 

 

Quelles sont les meilleures stratégies à adopter concernant les objets de courriels? Quelle est sa longueur idéale? Devrait-on le personnaliser? Voici un des mystères du « marketer » moderne. Si vous avez fait quelques recherches sur le Web, vous y avez sans doute lu différentes opinions et statistiques. La raison est simple – Chaque entreprise est unique et son interaction avec son public cible l’est également. C’est pourquoi nous donnons généralement la même réponse lorsque la question nous est posée: il n’y a pas de recette miracle. Le meilleur moyen de connaître ce qui fonctionne pour vous est de le tester!

Pour satisfaire ceux qui ont soif de chiffres, voici toutefois des statistiques que nous avons compilées à partir des données d’envois réalisés par nos clients canadiens via Openfield en 2015.

 

Longueur de l’objet

Pourcentage taux d'ouverture et de clic selon la longueur de l'objet

Graphique taux d'ouverture Graphique taux de clic

 

Ce que l’on retient de ces statistiques, c’est que la longueur de l’objet a très peu d’incidence sur le taux d’ouverture du message. Le plus haut taux d’ouverture revient aux objets de 50 à 74 caractères avec 28,31%, tandis que le plus bas taux, très près derrière, est de 27,11% pour les objets de moins de 24 caractères.

Toutefois, le taux de clic, calculé sur le nombre de messages livrés, lui démontre une plus forte tendance pour les objets très courts ou très longs!

 

La personnalisation dans l’objet

Taux d'ouverture et de clic selon la personnalisation de l'objet

 

On constate donc que la personnalisation de l’objet augmente légèrement le taux d’ouverture moyen des courriels. L’insertion du prénom ou d’une autre donnée personnalisée suscite l’intérêt du destinataire, de plus en plus difficile à capter avec l’énorme compétition qui se fait dans la boîte de réception. Comme vous pouvez le constater dans le graphique, le taux de clic augmente également lorsque l’on retrouve de la personnalisation dans l’objet.

Bien que la personnalisation de l’objet soit une bonne façon d’améliorer votre taux d’ouverture, l’ultime moyen réside toujours dans la rédaction d’un texte efficace. Susciter la curiosité, créer l’urgence et annoncer une information importante sont quelques-uns des nombreux trucs pour créer des objets efficaces.

Bons tests!

 

Vous aimerez aussi :

Quel est le meilleur moment pour envoyer un message à vos contacts ?

3 trucs pour que vos objets ne passent pas inaperçus

Ne sous-estimez pas l’objet de vos messages

 

 

Quelles sont les meilleures stratégies à adopter concernant les objets de courriels? Quelle est sa longueur idéale? Devrait-on le personnaliser? Voici un des mystères du « marketer » moderne. Si vous avez fait quelques recherches sur le Web, vous y avez sans doute lu différentes opinions et statistiques. La raison est simple – Chaque entreprise est unique et son interaction avec son public cible l’est également. C’est pourquoi nous donnons généralement la même réponse lorsque la question nous est posée: il n’y a pas de recette miracle. Le meilleur moyen de connaître ce qui fonctionne pour vous est de le tester!

Pour satisfaire ceux qui ont soif de chiffres, voici toutefois des statistiques que nous avons compilées à partir des données d’envois réalisés par nos clients canadiens via Openfield en 2015.

 

Longueur de l’objet

Pourcentage taux d'ouverture et de clic selon la longueur de l'objet

Graphique taux d'ouverture Graphique taux de clic

 

Ce que l’on retient de ces statistiques, c’est que la longueur de l’objet a très peu d’incidence sur le taux d’ouverture du message. Le plus haut taux d’ouverture revient aux objets de 50 à 74 caractères avec 28,31%, tandis que le plus bas taux, très près derrière, est de 27,11% pour les objets de moins de 24 caractères.

Toutefois, le taux de clic, calculé sur le nombre de messages livrés, lui démontre une plus forte tendance pour les objets très courts ou très longs!

 

La personnalisation dans l’objet

Taux d'ouverture et de clic selon la personnalisation de l'objet

 

On constate donc que la personnalisation de l’objet augmente légèrement le taux d’ouverture moyen des courriels. L’insertion du prénom ou d’une autre donnée personnalisée suscite l’intérêt du destinataire, de plus en plus difficile à capter avec l’énorme compétition qui se fait dans la boîte de réception. Comme vous pouvez le constater dans le graphique, le taux de clic augmente également lorsque l’on retrouve de la personnalisation dans l’objet.

Bien que la personnalisation de l’objet soit une bonne façon d’améliorer votre taux d’ouverture, l’ultime moyen réside toujours dans la rédaction d’un texte efficace. Susciter la curiosité, créer l’urgence et annoncer une information importante sont quelques-uns des nombreux trucs pour créer des objets efficaces.

Bons tests!

 

Vous aimerez aussi :

Quel est le meilleur moment pour envoyer un message à vos contacts ?

3 trucs pour que vos objets ne passent pas inaperçus

Ne sous-estimez pas l’objet de vos messages