Archives

Recommandé

On m’a demandé récemment si c’était une bonne idée de produire une infolettre d’entreprise. Mon premier réflexe? Certainement pas! Réflexe normal pour quelqu’un dans le domaine du marketing depuis assez longtemps pour avoir vu déferler une tonne d’infolettres au contenu générique et au visuel ennuyant.

Ce type de courriel générique a été populaire dans le début des années 2000 pour être ensuite délaissé au profit de courriels marketing ciblés. Ils sont maintenant chose du passé. Mais le concept d’infolettre est-il vraiment à mettre à la poubelle? Peut-on encore en tirer quelque chose en 2017?

 

Infolettre vs courriel marketing

Tout d’abord, pour savoir si l’infolettre est toujours pertinente, il faut bien comprendre ce qu’elle est. Il est fréquent de voir que certains ne font pas la différence entre une infolettre et un courriel marketing.

L’infolettre est un courriel ayant pour objectif d’informer les destinataires et non de vendre ou de prospecter. Elle est généralement envoyée de façon quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Les envois de marketing par courriel sont appuyés par une stratégie ayant pour objectif de commercialiser, prospecter ou fidéliser la clientèle. Ce sont les types de messages qui sont utilisés pour mousser les résultats de ventes.

 

Personnalisation

Une fois que l’on a bien compris ce qu’est une infolettre, on peut se demander ce qui la rend pertinente.

Chose certaine, chaque personne a des intérêts différents. Donc, à moins que vous ne produisiez du contenu sur un sujet unique pour lequel vos abonnés vous suivent spécifiquement, une infolettre qui présente le même message à tous risque de ne pas performer selon vos attentes.

En cumulant des données comportementales sur les types de contenus cliqués dans vos courriels, vous serez en mesure de définir ce qui intéresse vos abonnés, pour ensuite personnaliser vos communications et renforcer leur pertinence. À un niveau plus élevé de personnalisation, il est même possible d’ordonnancer les blocs de contenus automatiquement selon les préférences de consultation des contacts.

 

Fréquence

73% des gens disent qu’une fréquence d’envoi de courriels trop élevée est la principale raison de se désabonner[i]. Donc, si vous envoyez une infolettre quotidienne, fournir à vos abonnés une option pour choisir la fréquence d’envoi (ex: une fois par semaine ou par mois) pourrait vous éviter de voir votre liste fondre à vue d’œil.

 

Personnalité

Pour être attrayante, une infolettre doit laisser transparaitre la personnalité de votre entreprise. Ajoutez-y une petite touche moins « corporative » avec une recette vedette, des photos de vos activités sociales ou des présentations de vos employés.

Permettez-vous un visuel moins classique avec plus d’images et de couleur. Attention toutefois de ne pas enterrer votre contenu avec trop d’éléments visuels. Le bon dosage est un facteur important de succès.

En fouillant dans les archives de Dialog Insight, j’ai retrouvé un exemple d’une infolettre que nous avons produit en 2008. La voici, pour illustrer ce qui était populaire dans ces années… mais qui ne le serait plus en 2017.

 

 

En conclusion

Les infolettres denses et ennuyantes sont choses du passé. Les infolettres sont toujours un moyen de rester en contact avec les abonnés et de leur fournir de l’information pertinente mais elles le font aujourd’hui d’une manière intéressante, amusante et personnalisée.

Vous vous demandez si vous devriez produire une infolettre ou revoir votre infolettre existante? Il n’y a malheureusement pas de recette magique. Le meilleur moyen de valider vos idées est de les tester sur votre auditoire pendant une période de temps donnée. Comparez vos résultats pour ensuite décider de la meilleure voie à suivre.

 


On m’a demandé récemment si c’était une bonne idée de produire une infolettre d’entreprise. Mon premier réflexe? Certainement pas! Réflexe normal pour quelqu’un dans le domaine du marketing depuis assez longtemps pour avoir vu déferler une tonne d’infolettres au contenu générique et au visuel ennuyant.

Ce type de courriel générique a été populaire dans le début des années 2000 pour être ensuite délaissé au profit de courriels marketing ciblés. Ils sont maintenant chose du passé. Mais le concept d’infolettre est-il vraiment à mettre à la poubelle? Peut-on encore en tirer quelque chose en 2017?

 

Infolettre vs courriel marketing

Tout d’abord, pour savoir si l’infolettre est toujours pertinente, il faut bien comprendre ce qu’elle est. Il est fréquent de voir que certains ne font pas la différence entre une infolettre et un courriel marketing.

L’infolettre est un courriel ayant pour objectif d’informer les destinataires et non de vendre ou de prospecter. Elle est généralement envoyée de façon quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Les envois de marketing par courriel sont appuyés par une stratégie ayant pour objectif de commercialiser, prospecter ou fidéliser la clientèle. Ce sont les types de messages qui sont utilisés pour mousser les résultats de ventes.

 

Personnalisation

Une fois que l’on a bien compris ce qu’est une infolettre, on peut se demander ce qui la rend pertinente.

Chose certaine, chaque personne a des intérêts différents. Donc, à moins que vous ne produisiez du contenu sur un sujet unique pour lequel vos abonnés vous suivent spécifiquement, une infolettre qui présente le même message à tous risque de ne pas performer selon vos attentes.

En cumulant des données comportementales sur les types de contenus cliqués dans vos courriels, vous serez en mesure de définir ce qui intéresse vos abonnés, pour ensuite personnaliser vos communications et renforcer leur pertinence. À un niveau plus élevé de personnalisation, il est même possible d’ordonnancer les blocs de contenus automatiquement selon les préférences de consultation des contacts.

 

Fréquence

73% des gens disent qu’une fréquence d’envoi de courriels trop élevée est la principale raison de se désabonner[i]. Donc, si vous envoyez une infolettre quotidienne, fournir à vos abonnés une option pour choisir la fréquence d’envoi (ex: une fois par semaine ou par mois) pourrait vous éviter de voir votre liste fondre à vue d’œil.

 

Personnalité

Pour être attrayante, une infolettre doit laisser transparaitre la personnalité de votre entreprise. Ajoutez-y une petite touche moins « corporative » avec une recette vedette, des photos de vos activités sociales ou des présentations de vos employés.

Permettez-vous un visuel moins classique avec plus d’images et de couleur. Attention toutefois de ne pas enterrer votre contenu avec trop d’éléments visuels. Le bon dosage est un facteur important de succès.

En fouillant dans les archives de Dialog Insight, j’ai retrouvé un exemple d’une infolettre que nous avons produit en 2008. La voici, pour illustrer ce qui était populaire dans ces années… mais qui ne le serait plus en 2017.

 

 

En conclusion

Les infolettres denses et ennuyantes sont choses du passé. Les infolettres sont toujours un moyen de rester en contact avec les abonnés et de leur fournir de l’information pertinente mais elles le font aujourd’hui d’une manière intéressante, amusante et personnalisée.

Vous vous demandez si vous devriez produire une infolettre ou revoir votre infolettre existante? Il n’y a malheureusement pas de recette magique. Le meilleur moyen de valider vos idées est de les tester sur votre auditoire pendant une période de temps donnée. Comparez vos résultats pour ensuite décider de la meilleure voie à suivre.

 


On m’a demandé récemment si c’était une bonne idée de produire une infolettre d’entreprise. Mon premier réflexe? Certainement pas! Réflexe normal pour quelqu’un dans le domaine du marketing depuis assez longtemps pour avoir vu déferler une tonne d’infolettres au contenu générique et au visuel ennuyant.

Ce type de courriel générique a été populaire dans le début des années 2000 pour être ensuite délaissé au profit de courriels marketing ciblés. Ils sont maintenant chose du passé. Mais le concept d’infolettre est-il vraiment à mettre à la poubelle? Peut-on encore en tirer quelque chose en 2017?

 

Infolettre vs courriel marketing

Tout d’abord, pour savoir si l’infolettre est toujours pertinente, il faut bien comprendre ce qu’elle est. Il est fréquent de voir que certains ne font pas la différence entre une infolettre et un courriel marketing.

L’infolettre est un courriel ayant pour objectif d’informer les destinataires et non de vendre ou de prospecter. Elle est généralement envoyée de façon quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Les envois de marketing par courriel sont appuyés par une stratégie ayant pour objectif de commercialiser, prospecter ou fidéliser la clientèle. Ce sont les types de messages qui sont utilisés pour mousser les résultats de ventes.

 

Personnalisation

Une fois que l’on a bien compris ce qu’est une infolettre, on peut se demander ce qui la rend pertinente.

Chose certaine, chaque personne a des intérêts différents. Donc, à moins que vous ne produisiez du contenu sur un sujet unique pour lequel vos abonnés vous suivent spécifiquement, une infolettre qui présente le même message à tous risque de ne pas performer selon vos attentes.

En cumulant des données comportementales sur les types de contenus cliqués dans vos courriels, vous serez en mesure de définir ce qui intéresse vos abonnés, pour ensuite personnaliser vos communications et renforcer leur pertinence. À un niveau plus élevé de personnalisation, il est même possible d’ordonnancer les blocs de contenus automatiquement selon les préférences de consultation des contacts.

 

Fréquence

73% des gens disent qu’une fréquence d’envoi de courriels trop élevée est la principale raison de se désabonner[i]. Donc, si vous envoyez une infolettre quotidienne, fournir à vos abonnés une option pour choisir la fréquence d’envoi (ex: une fois par semaine ou par mois) pourrait vous éviter de voir votre liste fondre à vue d’œil.

 

Personnalité

Pour être attrayante, une infolettre doit laisser transparaitre la personnalité de votre entreprise. Ajoutez-y une petite touche moins « corporative » avec une recette vedette, des photos de vos activités sociales ou des présentations de vos employés.

Permettez-vous un visuel moins classique avec plus d’images et de couleur. Attention toutefois de ne pas enterrer votre contenu avec trop d’éléments visuels. Le bon dosage est un facteur important de succès.

En fouillant dans les archives de Dialog Insight, j’ai retrouvé un exemple d’une infolettre que nous avons produit en 2008. La voici, pour illustrer ce qui était populaire dans ces années… mais qui ne le serait plus en 2017.

 

 

En conclusion

Les infolettres denses et ennuyantes sont choses du passé. Les infolettres sont toujours un moyen de rester en contact avec les abonnés et de leur fournir de l’information pertinente mais elles le font aujourd’hui d’une manière intéressante, amusante et personnalisée.

Vous vous demandez si vous devriez produire une infolettre ou revoir votre infolettre existante? Il n’y a malheureusement pas de recette magique. Le meilleur moyen de valider vos idées est de les tester sur votre auditoire pendant une période de temps donnée. Comparez vos résultats pour ensuite décider de la meilleure voie à suivre.

 


On m’a demandé récemment si c’était une bonne idée de produire une infolettre d’entreprise. Mon premier réflexe? Certainement pas! Réflexe normal pour quelqu’un dans le domaine du marketing depuis assez longtemps pour avoir vu déferler une tonne d’infolettres au contenu générique et au visuel ennuyant.

Ce type de courriel générique a été populaire dans le début des années 2000 pour être ensuite délaissé au profit de courriels marketing ciblés. Ils sont maintenant chose du passé. Mais le concept d’infolettre est-il vraiment à mettre à la poubelle? Peut-on encore en tirer quelque chose en 2017?

 

Infolettre vs courriel marketing

Tout d’abord, pour savoir si l’infolettre est toujours pertinente, il faut bien comprendre ce qu’elle est. Il est fréquent de voir que certains ne font pas la différence entre une infolettre et un courriel marketing.

L’infolettre est un courriel ayant pour objectif d’informer les destinataires et non de vendre ou de prospecter. Elle est généralement envoyée de façon quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Les envois de marketing par courriel sont appuyés par une stratégie ayant pour objectif de commercialiser, prospecter ou fidéliser la clientèle. Ce sont les types de messages qui sont utilisés pour mousser les résultats de ventes.

 

Personnalisation

Une fois que l’on a bien compris ce qu’est une infolettre, on peut se demander ce qui la rend pertinente.

Chose certaine, chaque personne a des intérêts différents. Donc, à moins que vous ne produisiez du contenu sur un sujet unique pour lequel vos abonnés vous suivent spécifiquement, une infolettre qui présente le même message à tous risque de ne pas performer selon vos attentes.

En cumulant des données comportementales sur les types de contenus cliqués dans vos courriels, vous serez en mesure de définir ce qui intéresse vos abonnés, pour ensuite personnaliser vos communications et renforcer leur pertinence. À un niveau plus élevé de personnalisation, il est même possible d’ordonnancer les blocs de contenus automatiquement selon les préférences de consultation des contacts.

 

Fréquence

73% des gens disent qu’une fréquence d’envoi de courriels trop élevée est la principale raison de se désabonner[i]. Donc, si vous envoyez une infolettre quotidienne, fournir à vos abonnés une option pour choisir la fréquence d’envoi (ex: une fois par semaine ou par mois) pourrait vous éviter de voir votre liste fondre à vue d’œil.

 

Personnalité

Pour être attrayante, une infolettre doit laisser transparaitre la personnalité de votre entreprise. Ajoutez-y une petite touche moins « corporative » avec une recette vedette, des photos de vos activités sociales ou des présentations de vos employés.

Permettez-vous un visuel moins classique avec plus d’images et de couleur. Attention toutefois de ne pas enterrer votre contenu avec trop d’éléments visuels. Le bon dosage est un facteur important de succès.

En fouillant dans les archives de Dialog Insight, j’ai retrouvé un exemple d’une infolettre que nous avons produit en 2008. La voici, pour illustrer ce qui était populaire dans ces années… mais qui ne le serait plus en 2017.

 

 

En conclusion

Les infolettres denses et ennuyantes sont choses du passé. Les infolettres sont toujours un moyen de rester en contact avec les abonnés et de leur fournir de l’information pertinente mais elles le font aujourd’hui d’une manière intéressante, amusante et personnalisée.

Vous vous demandez si vous devriez produire une infolettre ou revoir votre infolettre existante? Il n’y a malheureusement pas de recette magique. Le meilleur moyen de valider vos idées est de les tester sur votre auditoire pendant une période de temps donnée. Comparez vos résultats pour ensuite décider de la meilleure voie à suivre.

 


On m’a demandé récemment si c’était une bonne idée de produire une infolettre d’entreprise. Mon premier réflexe? Certainement pas! Réflexe normal pour quelqu’un dans le domaine du marketing depuis assez longtemps pour avoir vu déferler une tonne d’infolettres au contenu générique et au visuel ennuyant.

Ce type de courriel générique a été populaire dans le début des années 2000 pour être ensuite délaissé au profit de courriels marketing ciblés. Ils sont maintenant chose du passé. Mais le concept d’infolettre est-il vraiment à mettre à la poubelle? Peut-on encore en tirer quelque chose en 2017?

 

Infolettre vs courriel marketing

Tout d’abord, pour savoir si l’infolettre est toujours pertinente, il faut bien comprendre ce qu’elle est. Il est fréquent de voir que certains ne font pas la différence entre une infolettre et un courriel marketing.

L’infolettre est un courriel ayant pour objectif d’informer les destinataires et non de vendre ou de prospecter. Elle est généralement envoyée de façon quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Les envois de marketing par courriel sont appuyés par une stratégie ayant pour objectif de commercialiser, prospecter ou fidéliser la clientèle. Ce sont les types de messages qui sont utilisés pour mousser les résultats de ventes.

 

Personnalisation

Une fois que l’on a bien compris ce qu’est une infolettre, on peut se demander ce qui la rend pertinente.

Chose certaine, chaque personne a des intérêts différents. Donc, à moins que vous ne produisiez du contenu sur un sujet unique pour lequel vos abonnés vous suivent spécifiquement, une infolettre qui présente le même message à tous risque de ne pas performer selon vos attentes.

En cumulant des données comportementales sur les types de contenus cliqués dans vos courriels, vous serez en mesure de définir ce qui intéresse vos abonnés, pour ensuite personnaliser vos communications et renforcer leur pertinence. À un niveau plus élevé de personnalisation, il est même possible d’ordonnancer les blocs de contenus automatiquement selon les préférences de consultation des contacts.

 

Fréquence

73% des gens disent qu’une fréquence d’envoi de courriels trop élevée est la principale raison de se désabonner[i]. Donc, si vous envoyez une infolettre quotidienne, fournir à vos abonnés une option pour choisir la fréquence d’envoi (ex: une fois par semaine ou par mois) pourrait vous éviter de voir votre liste fondre à vue d’œil.

 

Personnalité

Pour être attrayante, une infolettre doit laisser transparaitre la personnalité de votre entreprise. Ajoutez-y une petite touche moins « corporative » avec une recette vedette, des photos de vos activités sociales ou des présentations de vos employés.

Permettez-vous un visuel moins classique avec plus d’images et de couleur. Attention toutefois de ne pas enterrer votre contenu avec trop d’éléments visuels. Le bon dosage est un facteur important de succès.

En fouillant dans les archives de Dialog Insight, j’ai retrouvé un exemple d’une infolettre que nous avons produit en 2008. La voici, pour illustrer ce qui était populaire dans ces années… mais qui ne le serait plus en 2017.

 

 

En conclusion

Les infolettres denses et ennuyantes sont choses du passé. Les infolettres sont toujours un moyen de rester en contact avec les abonnés et de leur fournir de l’information pertinente mais elles le font aujourd’hui d’une manière intéressante, amusante et personnalisée.

Vous vous demandez si vous devriez produire une infolettre ou revoir votre infolettre existante? Il n’y a malheureusement pas de recette magique. Le meilleur moyen de valider vos idées est de les tester sur votre auditoire pendant une période de temps donnée. Comparez vos résultats pour ensuite décider de la meilleure voie à suivre.

 


On m’a demandé récemment si c’était une bonne idée de produire une infolettre d’entreprise. Mon premier réflexe? Certainement pas! Réflexe normal pour quelqu’un dans le domaine du marketing depuis assez longtemps pour avoir vu déferler une tonne d’infolettres au contenu générique et au visuel ennuyant.

Ce type de courriel générique a été populaire dans le début des années 2000 pour être ensuite délaissé au profit de courriels marketing ciblés. Ils sont maintenant chose du passé. Mais le concept d’infolettre est-il vraiment à mettre à la poubelle? Peut-on encore en tirer quelque chose en 2017?

 

Infolettre vs courriel marketing

Tout d’abord, pour savoir si l’infolettre est toujours pertinente, il faut bien comprendre ce qu’elle est. Il est fréquent de voir que certains ne font pas la différence entre une infolettre et un courriel marketing.

L’infolettre est un courriel ayant pour objectif d’informer les destinataires et non de vendre ou de prospecter. Elle est généralement envoyée de façon quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Les envois de marketing par courriel sont appuyés par une stratégie ayant pour objectif de commercialiser, prospecter ou fidéliser la clientèle. Ce sont les types de messages qui sont utilisés pour mousser les résultats de ventes.

 

Personnalisation

Une fois que l’on a bien compris ce qu’est une infolettre, on peut se demander ce qui la rend pertinente.

Chose certaine, chaque personne a des intérêts différents. Donc, à moins que vous ne produisiez du contenu sur un sujet unique pour lequel vos abonnés vous suivent spécifiquement, une infolettre qui présente le même message à tous risque de ne pas performer selon vos attentes.

En cumulant des données comportementales sur les types de contenus cliqués dans vos courriels, vous serez en mesure de définir ce qui intéresse vos abonnés, pour ensuite personnaliser vos communications et renforcer leur pertinence. À un niveau plus élevé de personnalisation, il est même possible d’ordonnancer les blocs de contenus automatiquement selon les préférences de consultation des contacts.

 

Fréquence

73% des gens disent qu’une fréquence d’envoi de courriels trop élevée est la principale raison de se désabonner[i]. Donc, si vous envoyez une infolettre quotidienne, fournir à vos abonnés une option pour choisir la fréquence d’envoi (ex: une fois par semaine ou par mois) pourrait vous éviter de voir votre liste fondre à vue d’œil.

 

Personnalité

Pour être attrayante, une infolettre doit laisser transparaitre la personnalité de votre entreprise. Ajoutez-y une petite touche moins « corporative » avec une recette vedette, des photos de vos activités sociales ou des présentations de vos employés.

Permettez-vous un visuel moins classique avec plus d’images et de couleur. Attention toutefois de ne pas enterrer votre contenu avec trop d’éléments visuels. Le bon dosage est un facteur important de succès.

En fouillant dans les archives de Dialog Insight, j’ai retrouvé un exemple d’une infolettre que nous avons produit en 2008. La voici, pour illustrer ce qui était populaire dans ces années… mais qui ne le serait plus en 2017.

 

 

En conclusion

Les infolettres denses et ennuyantes sont choses du passé. Les infolettres sont toujours un moyen de rester en contact avec les abonnés et de leur fournir de l’information pertinente mais elles le font aujourd’hui d’une manière intéressante, amusante et personnalisée.

Vous vous demandez si vous devriez produire une infolettre ou revoir votre infolettre existante? Il n’y a malheureusement pas de recette magique. Le meilleur moyen de valider vos idées est de les tester sur votre auditoire pendant une période de temps donnée. Comparez vos résultats pour ensuite décider de la meilleure voie à suivre.

 


On m’a demandé récemment si c’était une bonne idée de produire une infolettre d’entreprise. Mon premier réflexe? Certainement pas! Réflexe normal pour quelqu’un dans le domaine du marketing depuis assez longtemps pour avoir vu déferler une tonne d’infolettres au contenu générique et au visuel ennuyant.

Ce type de courriel générique a été populaire dans le début des années 2000 pour être ensuite délaissé au profit de courriels marketing ciblés. Ils sont maintenant chose du passé. Mais le concept d’infolettre est-il vraiment à mettre à la poubelle? Peut-on encore en tirer quelque chose en 2017?

 

Infolettre vs courriel marketing

Tout d’abord, pour savoir si l’infolettre est toujours pertinente, il faut bien comprendre ce qu’elle est. Il est fréquent de voir que certains ne font pas la différence entre une infolettre et un courriel marketing.

L’infolettre est un courriel ayant pour objectif d’informer les destinataires et non de vendre ou de prospecter. Elle est généralement envoyée de façon quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Les envois de marketing par courriel sont appuyés par une stratégie ayant pour objectif de commercialiser, prospecter ou fidéliser la clientèle. Ce sont les types de messages qui sont utilisés pour mousser les résultats de ventes.

 

Personnalisation

Une fois que l’on a bien compris ce qu’est une infolettre, on peut se demander ce qui la rend pertinente.

Chose certaine, chaque personne a des intérêts différents. Donc, à moins que vous ne produisiez du contenu sur un sujet unique pour lequel vos abonnés vous suivent spécifiquement, une infolettre qui présente le même message à tous risque de ne pas performer selon vos attentes.

En cumulant des données comportementales sur les types de contenus cliqués dans vos courriels, vous serez en mesure de définir ce qui intéresse vos abonnés, pour ensuite personnaliser vos communications et renforcer leur pertinence. À un niveau plus élevé de personnalisation, il est même possible d’ordonnancer les blocs de contenus automatiquement selon les préférences de consultation des contacts.

 

Fréquence

73% des gens disent qu’une fréquence d’envoi de courriels trop élevée est la principale raison de se désabonner[i]. Donc, si vous envoyez une infolettre quotidienne, fournir à vos abonnés une option pour choisir la fréquence d’envoi (ex: une fois par semaine ou par mois) pourrait vous éviter de voir votre liste fondre à vue d’œil.

 

Personnalité

Pour être attrayante, une infolettre doit laisser transparaitre la personnalité de votre entreprise. Ajoutez-y une petite touche moins « corporative » avec une recette vedette, des photos de vos activités sociales ou des présentations de vos employés.

Permettez-vous un visuel moins classique avec plus d’images et de couleur. Attention toutefois de ne pas enterrer votre contenu avec trop d’éléments visuels. Le bon dosage est un facteur important de succès.

En fouillant dans les archives de Dialog Insight, j’ai retrouvé un exemple d’une infolettre que nous avons produit en 2008. La voici, pour illustrer ce qui était populaire dans ces années… mais qui ne le serait plus en 2017.

 

 

En conclusion

Les infolettres denses et ennuyantes sont choses du passé. Les infolettres sont toujours un moyen de rester en contact avec les abonnés et de leur fournir de l’information pertinente mais elles le font aujourd’hui d’une manière intéressante, amusante et personnalisée.

Vous vous demandez si vous devriez produire une infolettre ou revoir votre infolettre existante? Il n’y a malheureusement pas de recette magique. Le meilleur moyen de valider vos idées est de les tester sur votre auditoire pendant une période de temps donnée. Comparez vos résultats pour ensuite décider de la meilleure voie à suivre.

 


On m’a demandé récemment si c’était une bonne idée de produire une infolettre d’entreprise. Mon premier réflexe? Certainement pas! Réflexe normal pour quelqu’un dans le domaine du marketing depuis assez longtemps pour avoir vu déferler une tonne d’infolettres au contenu générique et au visuel ennuyant.

Ce type de courriel générique a été populaire dans le début des années 2000 pour être ensuite délaissé au profit de courriels marketing ciblés. Ils sont maintenant chose du passé. Mais le concept d’infolettre est-il vraiment à mettre à la poubelle? Peut-on encore en tirer quelque chose en 2017?

 

Infolettre vs courriel marketing

Tout d’abord, pour savoir si l’infolettre est toujours pertinente, il faut bien comprendre ce qu’elle est. Il est fréquent de voir que certains ne font pas la différence entre une infolettre et un courriel marketing.

L’infolettre est un courriel ayant pour objectif d’informer les destinataires et non de vendre ou de prospecter. Elle est généralement envoyée de façon quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Les envois de marketing par courriel sont appuyés par une stratégie ayant pour objectif de commercialiser, prospecter ou fidéliser la clientèle. Ce sont les types de messages qui sont utilisés pour mousser les résultats de ventes.

 

Personnalisation

Une fois que l’on a bien compris ce qu’est une infolettre, on peut se demander ce qui la rend pertinente.

Chose certaine, chaque personne a des intérêts différents. Donc, à moins que vous ne produisiez du contenu sur un sujet unique pour lequel vos abonnés vous suivent spécifiquement, une infolettre qui présente le même message à tous risque de ne pas performer selon vos attentes.

En cumulant des données comportementales sur les types de contenus cliqués dans vos courriels, vous serez en mesure de définir ce qui intéresse vos abonnés, pour ensuite personnaliser vos communications et renforcer leur pertinence. À un niveau plus élevé de personnalisation, il est même possible d’ordonnancer les blocs de contenus automatiquement selon les préférences de consultation des contacts.

 

Fréquence

73% des gens disent qu’une fréquence d’envoi de courriels trop élevée est la principale raison de se désabonner[i]. Donc, si vous envoyez une infolettre quotidienne, fournir à vos abonnés une option pour choisir la fréquence d’envoi (ex: une fois par semaine ou par mois) pourrait vous éviter de voir votre liste fondre à vue d’œil.

 

Personnalité

Pour être attrayante, une infolettre doit laisser transparaitre la personnalité de votre entreprise. Ajoutez-y une petite touche moins « corporative » avec une recette vedette, des photos de vos activités sociales ou des présentations de vos employés.

Permettez-vous un visuel moins classique avec plus d’images et de couleur. Attention toutefois de ne pas enterrer votre contenu avec trop d’éléments visuels. Le bon dosage est un facteur important de succès.

En fouillant dans les archives de Dialog Insight, j’ai retrouvé un exemple d’une infolettre que nous avons produit en 2008. La voici, pour illustrer ce qui était populaire dans ces années… mais qui ne le serait plus en 2017.

 

 

En conclusion

Les infolettres denses et ennuyantes sont choses du passé. Les infolettres sont toujours un moyen de rester en contact avec les abonnés et de leur fournir de l’information pertinente mais elles le font aujourd’hui d’une manière intéressante, amusante et personnalisée.

Vous vous demandez si vous devriez produire une infolettre ou revoir votre infolettre existante? Il n’y a malheureusement pas de recette magique. Le meilleur moyen de valider vos idées est de les tester sur votre auditoire pendant une période de temps donnée. Comparez vos résultats pour ensuite décider de la meilleure voie à suivre.

 


On m’a demandé récemment si c’était une bonne idée de produire une infolettre d’entreprise. Mon premier réflexe? Certainement pas! Réflexe normal pour quelqu’un dans le domaine du marketing depuis assez longtemps pour avoir vu déferler une tonne d’infolettres au contenu générique et au visuel ennuyant.

Ce type de courriel générique a été populaire dans le début des années 2000 pour être ensuite délaissé au profit de courriels marketing ciblés. Ils sont maintenant chose du passé. Mais le concept d’infolettre est-il vraiment à mettre à la poubelle? Peut-on encore en tirer quelque chose en 2017?

 

Infolettre vs courriel marketing

Tout d’abord, pour savoir si l’infolettre est toujours pertinente, il faut bien comprendre ce qu’elle est. Il est fréquent de voir que certains ne font pas la différence entre une infolettre et un courriel marketing.

L’infolettre est un courriel ayant pour objectif d’informer les destinataires et non de vendre ou de prospecter. Elle est généralement envoyée de façon quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Les envois de marketing par courriel sont appuyés par une stratégie ayant pour objectif de commercialiser, prospecter ou fidéliser la clientèle. Ce sont les types de messages qui sont utilisés pour mousser les résultats de ventes.

 

Personnalisation

Une fois que l’on a bien compris ce qu’est une infolettre, on peut se demander ce qui la rend pertinente.

Chose certaine, chaque personne a des intérêts différents. Donc, à moins que vous ne produisiez du contenu sur un sujet unique pour lequel vos abonnés vous suivent spécifiquement, une infolettre qui présente le même message à tous risque de ne pas performer selon vos attentes.

En cumulant des données comportementales sur les types de contenus cliqués dans vos courriels, vous serez en mesure de définir ce qui intéresse vos abonnés, pour ensuite personnaliser vos communications et renforcer leur pertinence. À un niveau plus élevé de personnalisation, il est même possible d’ordonnancer les blocs de contenus automatiquement selon les préférences de consultation des contacts.

 

Fréquence

73% des gens disent qu’une fréquence d’envoi de courriels trop élevée est la principale raison de se désabonner[i]. Donc, si vous envoyez une infolettre quotidienne, fournir à vos abonnés une option pour choisir la fréquence d’envoi (ex: une fois par semaine ou par mois) pourrait vous éviter de voir votre liste fondre à vue d’œil.

 

Personnalité

Pour être attrayante, une infolettre doit laisser transparaitre la personnalité de votre entreprise. Ajoutez-y une petite touche moins « corporative » avec une recette vedette, des photos de vos activités sociales ou des présentations de vos employés.

Permettez-vous un visuel moins classique avec plus d’images et de couleur. Attention toutefois de ne pas enterrer votre contenu avec trop d’éléments visuels. Le bon dosage est un facteur important de succès.

En fouillant dans les archives de Dialog Insight, j’ai retrouvé un exemple d’une infolettre que nous avons produit en 2008. La voici, pour illustrer ce qui était populaire dans ces années… mais qui ne le serait plus en 2017.

 

 

En conclusion

Les infolettres denses et ennuyantes sont choses du passé. Les infolettres sont toujours un moyen de rester en contact avec les abonnés et de leur fournir de l’information pertinente mais elles le font aujourd’hui d’une manière intéressante, amusante et personnalisée.

Vous vous demandez si vous devriez produire une infolettre ou revoir votre infolettre existante? Il n’y a malheureusement pas de recette magique. Le meilleur moyen de valider vos idées est de les tester sur votre auditoire pendant une période de temps donnée. Comparez vos résultats pour ensuite décider de la meilleure voie à suivre.

 


On m’a demandé récemment si c’était une bonne idée de produire une infolettre d’entreprise. Mon premier réflexe? Certainement pas! Réflexe normal pour quelqu’un dans le domaine du marketing depuis assez longtemps pour avoir vu déferler une tonne d’infolettres au contenu générique et au visuel ennuyant.

Ce type de courriel générique a été populaire dans le début des années 2000 pour être ensuite délaissé au profit de courriels marketing ciblés. Ils sont maintenant chose du passé. Mais le concept d’infolettre est-il vraiment à mettre à la poubelle? Peut-on encore en tirer quelque chose en 2017?

 

Infolettre vs courriel marketing

Tout d’abord, pour savoir si l’infolettre est toujours pertinente, il faut bien comprendre ce qu’elle est. Il est fréquent de voir que certains ne font pas la différence entre une infolettre et un courriel marketing.

L’infolettre est un courriel ayant pour objectif d’informer les destinataires et non de vendre ou de prospecter. Elle est généralement envoyée de façon quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Les envois de marketing par courriel sont appuyés par une stratégie ayant pour objectif de commercialiser, prospecter ou fidéliser la clientèle. Ce sont les types de messages qui sont utilisés pour mousser les résultats de ventes.

 

Personnalisation

Une fois que l’on a bien compris ce qu’est une infolettre, on peut se demander ce qui la rend pertinente.

Chose certaine, chaque personne a des intérêts différents. Donc, à moins que vous ne produisiez du contenu sur un sujet unique pour lequel vos abonnés vous suivent spécifiquement, une infolettre qui présente le même message à tous risque de ne pas performer selon vos attentes.

En cumulant des données comportementales sur les types de contenus cliqués dans vos courriels, vous serez en mesure de définir ce qui intéresse vos abonnés, pour ensuite personnaliser vos communications et renforcer leur pertinence. À un niveau plus élevé de personnalisation, il est même possible d’ordonnancer les blocs de contenus automatiquement selon les préférences de consultation des contacts.

 

Fréquence

73% des gens disent qu’une fréquence d’envoi de courriels trop élevée est la principale raison de se désabonner[i]. Donc, si vous envoyez une infolettre quotidienne, fournir à vos abonnés une option pour choisir la fréquence d’envoi (ex: une fois par semaine ou par mois) pourrait vous éviter de voir votre liste fondre à vue d’œil.

 

Personnalité

Pour être attrayante, une infolettre doit laisser transparaitre la personnalité de votre entreprise. Ajoutez-y une petite touche moins « corporative » avec une recette vedette, des photos de vos activités sociales ou des présentations de vos employés.

Permettez-vous un visuel moins classique avec plus d’images et de couleur. Attention toutefois de ne pas enterrer votre contenu avec trop d’éléments visuels. Le bon dosage est un facteur important de succès.

En fouillant dans les archives de Dialog Insight, j’ai retrouvé un exemple d’une infolettre que nous avons produit en 2008. La voici, pour illustrer ce qui était populaire dans ces années… mais qui ne le serait plus en 2017.

 

 

En conclusion

Les infolettres denses et ennuyantes sont choses du passé. Les infolettres sont toujours un moyen de rester en contact avec les abonnés et de leur fournir de l’information pertinente mais elles le font aujourd’hui d’une manière intéressante, amusante et personnalisée.

Vous vous demandez si vous devriez produire une infolettre ou revoir votre infolettre existante? Il n’y a malheureusement pas de recette magique. Le meilleur moyen de valider vos idées est de les tester sur votre auditoire pendant une période de temps donnée. Comparez vos résultats pour ensuite décider de la meilleure voie à suivre.