4 questions fréquentes sur les emojis dans les objets de courriels

Des visages souriants, des soleils ou encore des petits animaux, inclure un emoji dans l’objet d’un courriel est devenu un bon moyen d’attirer l’attention dans une boîte surchargée.
Sophie Lamarche
1 août 2016
Campagnes marketing et omnicanal
2 min 35
questions frequentes sur les emojis dans les objets de courriels

Ils ont déjà envahi nos textos. Et voici que les emojis prennent d’assaut les objets de courriels. Des visages souriants, des soleils ou encore des petits animaux, ces pictogrammes de la vie de tous les jours sont maintenant un moyen de communiquer.

Inclure un symbole dans l’objet d’un courriel n’est pas une idée totalement nouvelle, mais puisque de plus en plus de fournisseurs de services courriels les supportent, ils sont devenus une pratique courante pour attirer l’attention dans une boîte de réception surchargée.

On les aime un peu, beaucoup, passionnément, ou pas du tout?

Amusants, enfantins, efficaces, irritants,… de nombreux qualificatifs ont été attribués aux emojis. Mais leur popularité grandissante est indéniable. Vous avez certainement votre propre opinion sur le sujet. Selon Marketing Profs, 64% des gens de tous âges disent aimer les emojis tandis que 29% sont neutres et 6% affirment ne pas les aimer. Le pourcentage favorable grimpe à 70% chez les jeunes de 14 à 24 ans.

Une bonne façon de vérifier si l’utilisation d’emojis aura un impact positif sur vos résultats est de le tester en envoyant une version de votre message avec un emoji et une autre, sans; vous pourrez ainsi comparer les résultats. Selon une étude d’Experian, 56% des marques qui utilisent des emojis dans leurs objets de courriels récoltent un taux d’ouverture plus élevé.

Quand doit-on les utiliser?

Bien que la majorité des gens soit favorable à voir apparaître des émoticônes dans leur boîte de réception, il faut savoir les utiliser intelligemment. Alors quand doit-on inclure un emoji dans l’objet du message? La réponse – seulement lorsque c’est logique et à propos. N’utilisez pas un emoji seulement parce que vous n’avez rien d’intéressant à dire.

Inclure un emoji ne fait pas non plus automatiquement de votre objet un bon objet. Utilisez-le pour renforcer votre message et ajouter une petite touche ludique. Attention de ne pas surcharger votre objet avec une ribambelle d’images. Et ne les utilisez pas non plus dans tous vos envois, ce qui pourrait blaser votre auditoire. Surprenez-les plutôt de temps à autre.

Est-ce que c’est pour tout le monde?

Les emojis ne conviennent malheureusement pas à tous les publics. Assurez-vous que l’utilisation d’emojis correspond au ton de votre entreprise.

Si, par exemple, vous œuvrez au sein d’une organisation bancaire au ton plutôt conservateur, il vaudrait peut-être mieux éviter les emojis; ils pourraient être perçus comme non professionnels ou même comme du spam. Prenez également en considération les destinataires internationaux. Certaines représentations peuvent être interprétées différemment selon la culture, la région et la langue du destinataire.

Est-ce que l’affichage est garanti?

Sachez que les emojis ne sont pas supportés partout et que ce ne sont pas tous les symboles qui seront nécessairement affichés. Il est primordial de faire plusieurs tests avant de faire votre envoi car il est tout à fait possible que votre destinataire ne voit qu’un carré vide au lieu du cœur que vous désiriez lui présenter.

De plus, rien ne démontre ni garantit que les courriels sont bien reçus. Chaque domaine, boîte de messagerie et filtre anti-spam est configuré différemment, ou presque. Chacun de vos destinataires risque donc d’avoir des règles de configuration différentes qui feront en sorte que les caractères spéciaux dans l’objet du message s’affichent ou pas.

Au final, la règle d’or qui prévaut dans l’envoi de courriels est toujours la même: Testez… Et amusez-vous!

Découvrez comment votre entreprise peut bénéficier de Dialog Insight.

À lire aussi

Campagnes marketing et omnicanal

5 tendances digitales en marketing pour 2019

L’évolution technologique se fait extrêmement rapidement et on ne peut plus se contenter d’un marketing numérique classique. C’est pourquoi il est essentiel de s’y adapter si on ne veut pas être dépassé.

Campagnes marketing et omnicanal

L’ABC d’une bonne stratégie de panier abandonné

Le panier abandonné est un incontournable de votre stratégie de commerce en ligne, surtout pour assurer la conversion de vos visiteurs. En effet, c'est plus de 7 personnes sur 10 qui abandonnent un panier!

Gestion des donnees clients

SSO (Single Sign-On) : Pourquoi l’authentification unique est-elle importante ?

Nous sommes dans une ère où les outils informatiques à connexions uniques se multiplient et le roulement de personnel s'accentue. Sans oublier le partage de données de plus en plus sensibles. La gestion des accès et des permissions peut donc devenir un processus long et complexe. C’est pourquoi Dialog Insight souhaite simplifier et sécuriser le tout en proposant un SSO à ses clients. En effet, il est possible d’ajouter l’authentification unique (SSO) pour la connexion à la plateforme DI.

Analytique

Prenez de meilleures décisions stratégiques grâce aux tableaux de bord

Dans les entreprises, la nécessité de mettre en place des tableaux de bord enlignés avec ses objectifs peut grandement aider dans la prise de décision stratégique, entre autres pour les équipes marketing.

Campagnes marketing et omnicanal

Trucs et inspirations pour votre campagne de Noël

Septembre débute, ce qui veut dire que Noël n’est pas loin derrière… Il est grand temps de commencer à planifier votre campagne du temps des Fêtes pour engager vos clients!

Personnalisation

3 techniques de personnalisation pour augmenter l’engagement

La personnalisation est un moyen puissant d'engager votre audience et d'établir des relations durables avec vos clients.