DMARC : Le guide essentiel des marketeurs pour protéger leur marque

Cet article plonge dans l’univers de DMARC, en dévoilant son importance, son fonctionnement et son rôle crucial dans l’écosystème contemporain du marketing par email. 
Sophie Jean Saint Julien
22 Décembre 2023
Blogue

L’email est un pilier de la communication d’entreprise, et l’intégrité ainsi que la sécurité des interactions par email n’ont jamais été aussi cruciales. Pour les marketeurs par email, il ne s’agit pas seulement de s’assurer que les messages sont livrés: il s’agit de sauvegarder la confiance et la réputation de leur marque. 

Avec la récente obligation imposée par des fournisseurs d’email majeurs comme Gmail et Yahoo, l’attention est fermement portée sur DMARC (Domain-based Message Authentication, Reporting and Conformance). Comprendre et mettre en œuvre DMARC est devenu un aspect indispensable de la stratégie de marketing par email. Cet article plonge dans l’univers de DMARC, en dévoilant son importance, son fonctionnement et son rôle crucial dans l’écosystème contemporain du marketing par email. 

Qu’est-ce que DMARC et pourquoi est-il crucial pour les marketeurs par email? 

Les marketeurs font face au défi critique de s’assurer que leurs messages atteignent non seulement leur public cible, mais aussi de maintenir l’intégrité et la fiabilité de leur marque. C’est ici que DMARC entre en jeu. Mais qu’est-ce exactement, et pourquoi est-il devenu une norme incontournable pour les marketeurs? 

DMARC est un protocole d’authentification d’email conçu pour permettre aux propriétaires de domaines d’email de protéger leur domaine contre des utilisations non autorisées, comme l’usurpation d’identité ou l’hameçonnage. Son but et son importance ne peuvent être surestimés, surtout dans un temps où les attaques de phishing par email sont monnaie courante. 

Un détaillant ayant un site e-commerce pourrait constater une baisse significative des attaques de phishing grâce à la mise en place de DMARC. Auparavant, le vendeur, comme ses acheteurs auraient été assaillis d’emails frauduleux, endommageant de ce fait la réputation de la marque. Après mise en œuvre, on peut observer une diminution notable de tels incidents, rétablissant la confiance des clients et améliorant les taux d’engagement par email. 

Comment fonctionne DMARC et quels sont les éléments essentiels de sa configuration? 

Il fonctionne en permettant aux expéditeurs d’emails de spécifier comment les emails de leur domaine doivent être traités s’ils ne passent pas les contrôles d’authentification. Il se base sur deux méthodes clés d’authentification d’email : SPF (Sender Policy Framework) et DKIM (DomainKeys Identified Mail). Les marketeurs doivent comprendre ces 2 concepts car ils forment la base sur laquelle il repose. 

La politique est mise en œuvre dans les enregistrements DNS du domaine. La politique indique aux serveurs de messagerie destinataires comment traiter les emails qui échouent aux contrôles d’authentification. Il existe trois types de politiques: 

  • P=none: Souvent utilisée au début de la mise en œuvre. Elle ne fournit pas de protection directe mais est utile pour collecter des informations et surveiller les sources d’email. 
  • P=quarantine: Offre un niveau de protection modéré en redirigeant les emails qui échouent aux contrôles vers le dossier spam, permettant une révision ultérieure. 
  • P=reject: Le niveau de protection le plus élevé, où les emails qui échouent aux contrôles sont carrément rejetés, offrant une défense robuste contre le phishing et l’usurpation d’identité. 

Une entreprise de commerce électronique peut initier la mise en place de DMARC avec une configuration comme suit : v=DMARC1; p=none; rua=mailto:reports@example.com dans leur DNS. Cette configuration leur permet de collecter des données et de comprendre leur flux d’email sans affecter la livraison. Lorsqu’ils sont prêts, passer à v=DMARC1; p=reject; rua=mailto:reports@example.com pourrait conduire à un environnement d’email plus sécurisé, réduisant potentiellement l’occurrence d’activités d’email non autorisées associées à leur domaine. 

Téléchargez notre liste de vérification pour la mise en œuvre de DMARC

Obtenez des informations pratiques et des conseils étape par étape grâce à notre liste de contrôle gratuite pour la mise en œuvre de DMARC. Cette ressource complète est conçue pour vous aider à traverser le processus sans encombre.

Pourquoi la mise en œuvre de DMARC est-elle cruciale suite aux annonces récentes des fournisseurs d’email? 

Récemment, des opérateurs d’email majeurs comme Gmail et Yahoo! ont annoncé que les expéditeurs envoyant plus de 5000 emails par jour doivent mettre en œuvre le protocole DMARC d’ici février 2024. Ce mouvement souligne l’importance croissante de l’authentification d’email dans le maintien de la santé et de la confiance de l’écosystème d’email. 

Pour les marketeurs, ce développement est significatif. Cela implique que ne pas mettre en œuvre DMARC pourrait conduire à des problèmes de délivrabilité substantiels, affectant la capacité d’atteindre efficacement les clients et les prospects. 

Quels sont les risques d’ignorer la mise en œuvre de DMARC pour les marketeurs par email? 

Diminution de la délivrabilité et perte de revenus 

Pour les marketeurs par email, le chemin vers la boîte de réception d’un client est pavé de confiance et d’authentification. Ignorer la mise en œuvre de DMARC met en péril cette confiance, conduisant à une diminution de la délivrabilité. Sans DMARC, il y a une plus grande chance que les emails soient marqués comme spam ou pas livrés du tout, résultant en des connexions perdues et des revenus potentiels. Considérez le scénario où des campagnes promotionnelles sont mal classifiées et considérées comme menaces: l’impact direct sur les taux d’ouverture et, par conséquent, sur la performance des ventes peut être substantiel. 

Confiance du client compromise et dommages à la marque 

Les ramifications de la sécurité d’email compromise s’étendent au-delà des problèmes de délivrabilité immédiats. Une seule attaque de phishing sur les utilisateurs d’une marque suffit à éroder une confiance datant de nombreuses années. Les dommages à la confiance des clients peuvent être sévères et durables, car restaurer une réputation ternie est souvent un processus intensif en ressources et difficile. 

Conséquences légales et problèmes de conformité 

Le paysage juridique autour des communications numériques se resserre, avec diverses réglementations comme le GDPR et la loi CAN-SPAM impliquant des exigences de conformité strictes. La non-mise en œuvre de DMARC pourrait non seulement exposer les entreprises au risque de sanctions, mais aussi à des poursuites potentielles si les données des clients sont compromises en raison de mesures de sécurité d’email insuffisantes. 

Vulnérabilité accrue aux attaques de phishing ciblées 

Les cybercriminels deviennent plus habiles à créer des campagnes de phishing ciblées. Sans DMARC, les marketeurs par email laissent leurs abonnés vulnérables à de telles attaques, qui peuvent entraîner des pertes financières significatives et des violations de données. L’absence de DMARC signifie que ces fraudeurs sophistiqués peuvent plus facilement usurper l’identité une marque, sapant la confiance qui est cruciale pour toute entreprise de marketing par email. 

Défis dans la surveillance et le contrôle des canaux d’email 

Les capacités de rapport de DMARC sont vitales pour surveiller la santé d’un écosystème d’email. Ne pas mettre en œuvre DMARC se traduit par un manque de perspicacité dans la façon dont le domaine d’email d’une organisation est utilisé, permettant potentiellement l’abus de passer inaperçu. Sans ces rapports, les marketeurs sont aveugles aux problèmes qui pourraient avoir des conséquences de grande portée pour leurs campagnes et leur marque. 

Ignorer la mise en œuvre de DMARC n’est pas un simple oubli: c’est une erreur stratégique qui peut exposer les marketeurs à un spectre de risques, allant d’une perte d’efficacité de la campagne à des dommages réputationnels et financiers graves. La question n’est pas si les marques peuvent se permettre de mettre en œuvre DMARC, mais si elles peuvent se permettre de ne pas le faire. 

Comment DMARC profite-t-il aux marketeurs? 

DMARC offre plusieurs avantages aux marketeurs: 

  • Meilleure délivrabilité des emails : En authentifiant les emails, DMARC améliore la probabilité que les emails atteignent la boîte de réception, plutôt que d’être marqués comme spam. 
  • Protection de la marque : DMARC aide à sauvegarder la réputation de la marque en empêchant l’utilisation frauduleuse du domaine d’email. 
  • Rapports informatifs : Les rapports DMARC fournissent des informations précieuses sur la performance des emails et les problèmes de sécurité potentiels.  

Naviguer dans la configuration de DMARC : Que doivent savoir les marketeurs ? 

Mettre en place DMARC nécessite une approche réfléchie. Initialement, il est conseillé de commencer avec une politique ‘none’ pour surveiller et comprendre le flux d’email. Progressivement, passer à une politique ‘quarantine’ ou ‘reject’ est bénéfique pour une sécurité accrue. 

Pour les marketeurs par email, comprendre les nuances de la configuration de DMARC est crucial. Alors que les aspects techniques peuvent être gérés par des équipes informatiques, les marketeurs doivent être conscients des implications des différentes politiques DMARC sur leurs campagnes d’email. 

Une entreprise de marketing pourrait commencer avec une politique DMARC de p=none. Ce paramètre initial peut les aider à détecter une utilisation non autorisée de leur domaine. En passant à une politique p=reject, ils peuvent observer une baisse des plaintes de spam, indiquant un canal de communication par email plus propre et plus digne de confiance avec leurs clients. 

Considérations pour les marketeurs dans un environnement post-mise en œuvre de DMARC 

Après la mise en œuvre de DMARC, il est essentiel pour les marketeurs par email de : 

  • Revoir régulièrement les rapports DMARC pour des informations et des problèmes potentiels. 
  • Travailler en étroite collaboration avec les équipes informatiques pour s’assurer que la politique DMARC est alignée avec les stratégies de marketing. 
  • S’informer sur les développements en cours dans les normes d’authentification d’email. 

Adopter DMARC – Un impératif stratégique pour les marketeurs 

Alors que nous naviguons dans les complexités de la communication numérique, l’adoption de DMARC se présente non seulement comme une nécessité technique mais aussi comme un impératif stratégique pour les marketeurs par email. Avec sa capacité à améliorer la délivrabilité, à protéger la réputation de la marque et à fournir des informations précieuses, DMARC émerge comme un acteur clé dans l’arène du marketing par email. 

Les exigences récentes établies par les principaux opérateurs d’email ne font qu’amplifier son importance, signalant un virage vers des pratiques d’email plus sécurisées et authentifiées. Pour les marketeurs, le parcours vers une mise en œuvre efficace de DMARC est à la fois un défi et une opportunité – une chance de s’aligner sur les meilleures pratiques de communication numérique et de favoriser une relation plus sécurisée et digne de confiance avec leur public. 

À l’avenir, l’intégration de l’IA dans l’authentification des emails pourrait améliorer des protocoles comme DMARC. Il est concevable que DMARC posera les bases de ces avancées, devenant potentiellement plus profondément intégré dans l’infrastructure de sécurité du marketing par email. 

Découvrez comment votre entreprise peut bénéficier de Dialog Insight.

À lire aussi

Campagnes marketing et omnicanal

Structurer les efforts marketing en réfléchissant par campagne, vous le faites?

Le terme campagne vient directement du monde des communications. Puisqu'une campagne lie un objectif, un sujet, puis se répand sur plusieurs canaux, rien n'empêche de s'en inspirer pour les actions marketing.

Personnalisation

La personnalisation, un jeu d’enfants pour les grands !

La personnalisation impacte positivement l’engagement d’un client envers un programme de fidélisation et la concentration de ses achats. C'est la clé de la pertinence et, en 2021, vous ne pouvez plus l’ignorer.

Campagnes marketing et omnicanal

5 tendances digitales en marketing pour 2019

L’évolution technologique se fait extrêmement rapidement et on ne peut plus se contenter d’un marketing numérique classique. C’est pourquoi il est essentiel de s’y adapter si on ne veut pas être dépassé.

Loi 64

L’impact de la Loi 25 (PL64) sur les consentements

Au Québec, la Loi 25 (anciennement projet de loi 64) vient moderniser la règlementation en matière de protection des renseignements personnels. Dans un objectif d’offrir un meilleur contrôle au citoyen sur leurs renseignements personnels, cette loi vient supporter les entreprises dans la collecte et l'utilisation de ces données. Ainsi, plusieurs précisions sont introduites à même la Loi sur le secteur privé pour encadrer le consentement. Il est important de bien comprendre celles-ci et d’être bien préparé pour s’éviter toute sanction.

Blogue

Qu’est-ce que la technologie marketing (MarTech) et pourquoi est-elle importante aujourd’hui?

Découvrez l'importance de la technologie marketing (MarTech) dans le paysage actuel : optimisation des stratégies, automatisation et personnalisation pour une expérience client sans précédent. Explorez comment MarTech transforme la collecte de données, le développement de campagnes et l'analyse de performances pour une efficacité et un ROI améliorés.

Campagnes marketing et omnicanal

7 astuces pour une expérience client omnicanale optimale

L’adoption d’une stratégie omnicanale est effectivement devenue un must si vous voulez optimiser votre expérience client et être au sommet de votre performance.